Qu'est ce le ZHC

Souhaitez-vous commencer à vapoter ? Pour de nombreux experts, c’est une excellente décision, car la cigarette électronique est beaucoup moins néfaste pour la santé. Vapoter, c’est également une alternative qui permet d’en finir progressivement avec la cigarette traditionnelle. Cependant, pour un nouveau vapoteur, il est essentiel de connaître certaines notions de base, dont le ZHC.

ZHC : qu’est-ce que c’est ?

Le ZHC (Zéro Haute Concentration) est une catégorie spécifique de e-liquide. Si vous ne le savez pas encore, le e-liquide est l’une des principales composantes de la cigarette électronique. Lorsque vous ne remplissez pas le réservoir du dispositif avec ce liquide, vous ne pourrez pas vapoter. De plus, la quantité et le type de vapeur produit dépendent des composantes de votre e-liquide.

Généralement vendus dans des flacons de grande contenance, les e-liquides ZHC ne contiennent pas de la nicotine. Sur le marché, vous en trouverez essentiellement dans des flacons de 50 et de 60 ml. L’autre spécificité de ces liquides, c’est leur forte concentration en arômes. On dit qu’ils sont boostés en arômes ou surdosés en saveurs.

Liquide ZHC : en quoi sont-ils utiles pour le vapoteur ?

Le liquide ZHC vous permet principalement d’obtenir une grande quantité de solutions nicotinées par l’action d’un booster. Le résultat contient beaucoup moins d’arômes et de nicotine, pour des instants de vapotage inoubliables. En outre, sur le marché, vous trouverez des ZHC avec une multitude de dosages PG/VG. Cette gamme de liquide pour cigarette électronique est donc très précieuse pour les vapoteurs qui sont passionnés par le cloud chasing. En effet, en fonction du dosage PV/VG du ZHC que vous avez choisi, vous pourrez très facilement réaliser de gros nuages de vapeur en une seule bouffée.

Cependant, vous devez savoir que tous les e-liquides conditionnés dans de grands flacons ne sont pas tous des ZHC. Ainsi, avant de diluer un liquide, vous devez vous assurer qu’il s’agit bien d’un surdosé. En effet, lorsque vous ajoutez un booster à un liquide non surdosé, cette opération aura pour conséquence de le diluer. Une telle solution ne sera pas du tout agréable à vapoter, car elle est dépourvue de ses arômes et saveurs.

Liquide ZHC : est-il possible de vaper sans ajout de booster ?

A priori, rien ne vous empêche de vaper un liquide surdosé sans le diluer au préalable. Cependant, dans la pratique, la forte présence d’arômes et de saveurs risque de rendre votre expérience de vapotage désagréable. Ainsi, si c’est un liquide sans nicotine qui vous intéresse, il vous suffira d’ajouter une base non nicotinée. Cette alternative vous permet d’obtenir à partir du ZHC un liquide moins aromatisé et sans nicotine.

En somme, vous devez retenir que le ZHC est un liquide de vapotage qui a une forte concentration en saveurs. Bien que certains vapoteurs puissent apprécier cette concentration en arômes, ce n’est certainement pas le cas de tout le monde. Pour donc vivre une meilleure expérience, il est conseillé de diluer votre ZHC avec un booster ou une base neutre (si vous souhaitez vapoter sans nicotine). Par ailleurs, il faut noter que la quantité de booster à ajouter dépend de vos besoins et de vos préférences.

Laisser un commentaire