Réalisation de résistances

Nous vous expliquons la meilleure manière de confectionner créer fabriquer concevoir réaliser des économies et confectionner vos résistances. Suivez le guide, on vous explique.

Les secrets de l’atomiseur reconstructible

Au contraire des réservoirs sur lesquels vous devez vous procurer des coils pré-faites, l’atomiseur reconstructible permet de les construire seul(e). Créer ses résistances seul(e) est plus économique dès que le coût de l’atomiseur est rentabilisé.

Une interrogation sur la signification de RDA, RTA, lisez notre article sur les différences entre les atomiseurs reconstructibles.

Les coils déja montées coûtent sont moins économiques que les consommables afin de concevoir ses propres résistances. Il y a beaucoup d’atomisateurs reconstructibles et beaucoup beaucoup de manière de les faire selon leurs types de plateau. Généralement, un atomisateur va s’utiliser sur un mod suivant qu’il est éléctronique ou mécanique

Il faut deux consommables différents afin de fabriquer un atomiseur : du fil résistif et du coton. Le coton permet d’apporter le e-liquide jusqu’au fil résistif qui chauffera grâce à la batterie, produisant ainsi de la vapeur.

Je veux savoir ce que signifie « fils résistifs kanthal »

On constate donc que le diamètre du fil joue sur la valeur de le coil. C’est la même chose dès lors que l’on va diminuer ou augmenter le nombre de tours. Par exemple : Sur une mèche de 2mm de diamètre, 5 tours de kanthal 0,20 mm donneront une résistance d’environ 2 ohm. Sur une mèche de 2mm de diamètre, 10 tours de kanthal 0,20 mm donneront une résistance d’environ 3,6 ohm. Sur une mèche de 2mm de diamètre, 3 tours de kanthal 0,20 mm donneront une résistance d’environ 1,42 ohm. Il existe de nombreux calculateurs de résistances sur internet, où vous renseignez le format et le nombre de tours, ils vous permettront de savoir comment obtenir la résistance voulue le coil souhaité.

Tous les atomiseurs ne sont pas forcément compatibles avec un important diamètre de kanthal, certains ne possèdent que de toutes petites vis,dans lesquelles il est impossible de faire tenir un fil résistif de plus de 0,30 mm.

De quoi vais-je avoir besoin afin de créer mon coil ?

Pour créer vos propres résistances, vous aurez besoin de quelques outils. Vous pouvez opter afin de la facilité en achetant le « Coil Master Kit », une mallette à outils contenant tout ce ce qui est nécessaire.

Vous pouvez autrement acheter chaque outil au détail, voici la liste de courses :

  • La pince céramique : Idéale afin de manipuler le fil résistif sans créer de court circuit. La céramique résistant à la chaleur, vous pourrez l’utiliser en toutes circonstances.
  • La pince coupante : De préférence précise, afin d’aller couper au plus près l’excédent de fil.
  • Les tournevis : Beaucoup d’ atomiseurs sont équipés de toutes petites vis, la plupart sont comprises avec des micro tournevis pas toujours très pratiques.
  • Les tiges afin de les axes : Des tailles permettant d’avoir toujours le même diamètre de résistance.
  • Le coton : Plusieurs types de coton sont disponibles.

Le montage Micro Coil, qu’est ce que cela signifie ?

Pour fabriquer une micro résistance, il faut confectionner créer fabriquer concevoir réaliserune sorte de bobine de fil résistif. Avec un guide, vous allez entourer votre kanthal, en essayant de coller le plus possible les spires (les tours de fil résistif).

En effet, si les tours sont inégaux (1 qui compte 4 tours et l’autre 6) il y aura une différence dans la chauffe et donc la qualité ne sera pas au rende-vous.

Notez également qu’un montage dual coil divisera par deux la valeur de votre résistance.

Si à 6 tours vous étiez à 0,5 ohm en single coil, vous passerez à 0,25 ohm en dual coil. en conservant votre coil autour de la tige, et ce afin de pas qu’elle se déforme, vous allez mettre chaque patte du coil dans les connecteurs.

Pour ne pas que le coil ne bouge, il faut visser convenablement les deux vis.

Puis, grâce à la pince céramique, il faut serrer les spires de votre coils. La totalité des spires doivent se toucher afin de bien que la chauffe se répartisse.

Coupez ensuite le kanthal en trop. Le kanthal en trop doit être coupé après.

Vérifiez ensuite la valeur de votre résistance sur un ohmmètre ou un mod électronique.

Vous pouvez par la suite installer le coton à l’intérieur de la resistance et veillez à bien couvrir le fond du réservoir afin d’éviter les débordements.

N’oubliez pas d’ imbiber votre coton de eliquide afin d’ éviter qu’il brûle avant la chauffe de la résistance.

Laisser un commentaire