défauts dripper

Les cigarettes électroniques de type squonker sont préférées par beaucoup de vapoteurs. Ceci se comprend bien, car ce genre d’ecigs permet de profiter grandement des saveurs et d’avoir une grande autonomie. Néanmoins, il faut reconnaitre que ce type de cigarettes électroniques présentent aussi beaucoup de limites.

Une recharge régulière du flacon

Les cigarettes électroniques de type squonker ont différents avantages. L’un des plus appréciés par les vapoteurs demeure la capacité de cette cigarette électronique à fournir une grande autonomie en liquide électronique.

Cette aisance que cet équipement de vape offre au vapoteur peut s’expliquer par la présence du flacon sur lequel il faut appuyer pour squonker. Mais, ce flacon représente aussi un important défaut pour cette vapoteuse. En effet, en utilisant une cigarette électronique de ce genre, vous êtes contraint de recharger régulièrement le flacon.

Déjà, avoir à recharger toutes les cinq minutes le réservoir d’e-liquide n’est pas intéressant. Ce qui demeure contraignant reste la procédure à suivre pour recharger son tank.

En effet, ici pour recharger le flacon, vous devez retirer la bouteille. Après ça, il est nécessaire de passer au rinçage de cette dernière. Ceci pour éviter que le goût du dernier e-liquide vapoté n’altère celui que vous voulez essayer maintenant.

C’est seulement après le rinçage que vous pouvez maintenant remplir la petite bouteille. Après ce parcours du combattant, il est utile de replacer le flacon à son emplacement.

Il faut reconnaitre que cette procédure n’est vraiment pas commode. Cela ne facilite pas la recharge en e-liquide. À différents endroits, vous aurez du mal à recharger votre vapoteuse. La présence d’un petit réservoir qui était un avantage par rapport aux drippers classiques se transforme plutôt en limite quand on y regarde de plus près.

Le mode de rechargement de la petite bouteille n’est pas très commode. Pour recharger votre tank, vous allez perdre du temps et de l’énergie. Ce qui n’est pas vraiment le résultat escompté, surtout à des endroits où l’on est pressé.

Tout un arsenal est nécessaire

L’utilisation d’un bottom feeder peut paraître simple. Néanmoins quand on commence à se pencher sur chacun des points, on se rend compte qu’il faut certains éléments pour bien utiliser ce type de cigarettes électroniques.

Déjà, il faut dire que vous aurez besoin de tout un arsenal pour faire bon usage de ce type de cigarettes électroniques. Vous devez disposer des accessoires nécessaires sinon vous ne pourrez pas bien profiter de votre équipement de vape.

Cela signifie qu’il est nécessaire de disposer d’un dripper, d’un coil et bien d’autres. D’un autre côté, il faut rappeler que l’alimentation des bottoms feeder n’est pas compatible avec les autres atomiseurs.

Le fait qu’un dripper puisse disposer d’un réservoir constitue une avancée de taille et un véritable point fort pour les ecigs de type squonker. Cependant ce genre de cigarettes 2.0 n’est pas compatible avec les autres atomiseurs.

Ce problème d’incompatibilité entraine une difficulté d’utilisation pour l’e-fumeur. En effet, ce dernier est contraint de retirer sa bouteille à chaque fois pour la remplir. Ce mode de fonctionnement qui n’est pas très classique est nécessaire si vous souhaitez profiter de l’autonomie qu’offre les bottoms feeders.

Ce type de cigarettes électroniques possèdent également un autre défaut qui dérange grandement les e-fumeurs.

Le squonking : un phénomène régulièrement observé au niveau des bottoms feeders

Les vapoteurs qui utilisent les cigarettes électroniques de type squonker ont déjà eu affaire au squonking. Même si vous ne connaissez pas ce terme, il existe de fortes chances que vous ayez déjà subi ce phénomène.

De manière concrète, le squonking est le simple fait d’appuyer excessivement sur la bouteille qui sert de réservoir au bottom feeder. En appuyant trop sur la bouteille, on retrouve un excès d’e-liquide dans le dripper.

Cela va entrainer un phénomène désagréable majeur. En effet, lorsque le liquide électronique présent dans le dripper est en grande quantité, alors on va observer des fuites airflows.

Ce phénomène est bien évidemment désagréable. Néanmoins, il existe un moyen très simple d’éviter le squonking. Ce que vous aurez à faire est tout juste d’éviter de trop appuyer sur la bouteille.

La nécessité de trouver un atomiseur compatible

Comme précisé plus haut, pour utiliser le bottom feeder, il est utile de disposer d’un matériel adéquat. L’atomiseur utilisé avec ce genre de cigarettes électroniques doit être adapté à la squonker box. Il faut comprendre donc que vous aurez besoin de tout un matériel pour bien utiliser votre e-cigarette de type squonker. Ce qui demeure quand même intéressant, c’est que vous avez le choix entre différents types d’e-cigarettes squonker.

Laisser un commentaire