Stop drogue douce avec cigarette électronique

La consommation de drogues douces est un phénomène qui fait de plus en plus de victimes. Heureusement, il existe de nombreuses solutions pour sortir de cette addiction. La cigarette électronique est-elle une alternative pour arrêter la consommation de drogues douces ? Quelle est son efficacité ?

Le tabac et la vape

La cigarette électronique est un dispositif qui génère une vapeur aromatisée et peut contenir ou non de la nicotine. Elle est considérée comme une réelle aide au sevrage tabagique puisqu’elle permet de réduire avec peu de temps sa consommation de tabac. Bien que les e-liquides contenus dans les réservoirs des cigarettes sont pour la plupart composés de nicotine, la vape reste moins addictive.

Dans un processus de sevrage tabagique, le fumeur/vapoteur est amené à réduire progressivement sa consommation de nicotine jusqu’à atteindre le seuil zéro. La vape permet d’imiter le geste du fumeur et de garder la gestuelle des habitudes. Pour les drogues douces contenant le tabac, l’utilisation de la cigarette électronique peut être une alternative efficace. En effet, le plaisir est maintenu et l’aspiration des émissions est conservée.

La cigarette électronique constitue un bon complément pour les substituts nicotiniques. Son utilisation s’avère être une solution idéale pour lutter contre la récidive et arrêter graduellement la consommation de drogues douces. Toutefois, pour y arriver, il existe un certain nombre de principes à respecter.

Comment utiliser la cigarette électronique pour arrêter la consommation de drogues douces ?

Pour utiliser la vape dans le but d’arrêter avec les drogues douces, il est important de bien choisir son e-liquide. Une dose adaptée de nicotine doit être également utilisée tout au longtemps du processus de sevrage tabagique. Cette dernière sera ensuite diminuée au fur et à mesure que le consommateur prend du goût à la vape au détriment du tabac.

Aussi, il est essentiel de rechercher des arômes que vous jugez plus agréables afin de faciliter la transmission. Il en existe plusieurs sur le marché au nombre desquels figurent les classiques, le menthol, les fruits ou encore le parfum complexe. L’e-cigarette dispose de nombreux atouts qui permettent aux anciens fumeurs de ne pas craquer.

Ces derniers peuvent rester dans le groupe des fumeurs en lien avec l’objet tenu dans la main. Par ailleurs, pour réussir son projet, il faudrait définir des objectifs et être bien motivé. L’accompagnement d’un médecin spécialiste ou d’un psychologue pourra être utile, selon le cas.

Laisser un commentaire