invention ecigarette

Une cigarette permet de vapoter ou de fumer selon qu’elle soit électronique ou classique. À l’évidence, les e-cigarettes semblent moins dangereuses que les autres. Elles simulent l’acte de fumer du tabac sans produire de la fumée ou utiliser du tabac. Cette aide de servage destinée aux fumeurs aurait-il pu voir le jour sans la vraie cigarette ? Découvrez à la lecture de cet article, ce qu’il en est.

D’où vient l’idée de la cigarette électronique ?

L’e-cigarette telle que connue aujourd’hui n’a pas toujours été ainsi. Elle subit plusieurs évolutions à travers le temps, ce qui permet de mûrir le concept. La première idée de cigarette sans tabac a été avancée par l’américain Herbert depuis 1965. Même si un brevet a été déposé, celui-ci n’a jamais été exploité.

Plus tard en 2005, un pharmacien chinois Hon Lik dépose le brevet de la toute première e-cigarette à être commercialisée. Lui-même étant un ancien fumeur, il a consacré du temps à l’élaboration de dispositif capable de substituer au tabac. Puisqu’il était électronique, il eut l’idée de l’e-cigarette, mais très vite, ces essais vont se montrer insuffisants, car la cigarette électronique n’offre pas la même effervescence que la vraie cigarette. Grâce à ses connaissances médicales, Hon Lik établit un processus de sevrage progressif.

La vape rentrait ainsi dans l’histoire ! Seulement, les premiers modèles coûtaient cher d’où son inaccessibilité au grand public. Il a fallu attendre la deuxième génération de vapoteuse pour avoir des modèles accessibles et plus pratiques. Pour rappel, différents inventeurs ont imaginé un produit capable de remplacer la cigarette bien avant la sortie de la première e-cigarette dans les années 2000. Leurs travaux n’ont pas connu autant de succès que celui du pharmacien chinois.

Cigarette classique et cigarette électronique

La vraie cigarette se compose essentiellement de tabac et de certains additifs. Elle a la forme d’un cylindre et mesure juste quelques centimètres. La longueur et l’épaisseur dépendent toutefois de la marque. Pour l’utiliser, il suffit d’enflammer le bout du papier pour créer la fumée. Quant à la cigarette électronique, elle fonctionne grâce à une batterie, une résistance et un e-liquide (propylène glycol, arômes alimentaires, glycérine végétale…).

Les composants électriques créent une réaction thermique pour chauffer le liquide. Il se crée alors une vapeur dense et parfumée. Outre le fonctionnement différent, l’e-cigarette semble hériter de la cigarette au tabac. Il s’agit entre autres de la gestuelle, la sensation de hit dans la gorge, la contenance en nicotine. En somme la cigarette de tabac, certainement par sa nocivité, a conduit à l’imagination et à la création de l’e-cigarette. Prenant en compte le fait que le tabagisme constitue un véritable problème de santé publique, la cigarette électronique se présente comme une solution.

Laisser un commentaire